Ils ont suivi la formation

Ils ont suivi la formation

Cette page est consacrée aux témoignages des personnes ayant suivi la formation
en Métamorphose ou massage métamorphique.

Ingrid : Ode à la Métamorphose
Moi, qui suis-je, que suis-je donc venue réaliser ici sur cette Terre ?
Aurais-je une mission à accomplir ?
Si longtemps j’ai voulu faire quelque chose avec mes mains,
Si longtemps j’ai voulu faire quelque chose avec mon cœur,
Alors que je continuais mon chemin sans savoir où j’allais,
Grandissait mon envie de semer autour de moi le bonheur,
Et pourtant plus grand était mon mal-être.

Métamorphose, voilà, c’est le mot que je cherchais,
Et Amour de la transformation voilà ce qu’il m’inspirait,
Trouvant une première formation je compris que cette technique
Allait être pour moi : une renaissance !
Mais il me manquait une donnée, il me manquait une subtilité essentielle,
Or n’étant que dans les prémices de mon évolution, je décidais de
Reprendre mes recherches pour trouver une autre formation en Métamorphose.
Par une évidence et une providence… Véronique apparut sur mon chemin.
Hé ! Gratitude envers celle qui me permit de révéler mon plein potentiel.
Ingrid, je m’appelle Ingrid et pour la première fois j’ai su
Que j’étais à ma place, au bon endroit et que c’était justifié.
Une surprise agréable agrémenta le Tout, j’étais enceinte.
Et c’est ainsi que je me reconnectais à l’Amour de Moi M’Aime !!!

Mercisss… à Véronique pour sa gentillesse, son amour, ses partages, sa douceur, sa bienveillance, sa disponibilité, sa simplicité et je crois aussi sa grandeur d’âme et bien d’autres choses encore que je vous laisserai découvrir…
Mercisss.. d’être qui tu es !!!
Mercisss… à moi de m’être autorisée à Re-Naître !!!
Mercisss… à la Vie pour tous ces instants magiques que je vis !!!
Merci… à la Méta d’être entrée dans ma vie !!!
Belle Métamorphose à Tous et Toutes

Carole : Déjà formée au massage métamorphique, il me manquait quelque chose, je ne savais pas l’exprimer exactement  je l’ai trouvé en suivant les modules de formation de l’association Metamorphosis France.
Grâce à cette formation, j’ai pris hauteur, confiance et maitrise.
J’ai compris, identifié, touché du doigt au cours de cette formation le principe de neutralité : cette approche non directive qui permet simplement à la personne « d’agir seul ».
En tant que praticien, nous sommes des catalyseurs d’échange d’énergie, qui permet à la personne de se reconnecter avec sa période prénatale. C’est l’énergie de vie de la personne qui agit et sait exactement où elle doit aller. Ici, le praticien ne doit pas être force de pouvoir, il doit être sans jugement, sans intention ; j’ai senti cette nuance, je l’ai vécue en formation, j’en suis ressortie grandie !
La pratique de la métamorphose est magnifique, belle et comme magique… elle réveille le potentiel d’auto-guérison, les bienfaits sur la personne qui reçoit le massage métamorphique sont spectaculaires, justes, en harmonie avec ses besoins
Petit à petit le patient se sent libéré de ses blocages, ses poids, ses peurs, ses tensions émotionnelles et corporelles …
La bienveillance de Véronique Larderet , ainsi que son écoute, sa sensibilité, ses convictions, son expérience m’ont permis de parfaire ma pratique.
Je suis heureuse d’être devenue grâce à ce parcours de formation la praticienne que je suis.
Je remercie vivement Véronique ainsi que mes co-stagiares, pour nos échanges, nos soins partagés… »

Magali : Avant, j’avais toujours l’esprit occupé et depuis que je pratique la Métamorphose, je découvre ce que c’est que d’avoir l’esprit serein, les idées claires et confiance en l’univers.

Olivier : Je ne sais pas à l’heure actuelle s’il fallait que je rencontre la métamorphose ou s’il fallait que je te rencontre, ou si cela correspond à une seule et même chose.. l’appel de la vie vers la vie… en tout cas je te remercie de ton enseignement tout sage et de la qualité humaine (ou angélique) de ce weekend.

Christian : Je fais quelques massages méta et les retours sont excellents. Cette pratique ouvre vraiment l’horizon. Ta formation et surtout le côté mise en conditions réelles dans la pratique, donnent une aisance et une pureté de présence.

Stéphanie : Que le temps passe vite, il me semble que le stage s’est achevé hier !
J’ai envie d’écrire ces quelques mots depuis un bon moment maintenant, mais j’ai d’abord laissé les mots mûrir, prendre forme, et venir quand ils ont été prêts… Voilà!
J’ai massé, pas souvent, mais régulièrement, des personnes très proches, proches, et moins… Ce sont à chaque fois des expériences différentes, riches, parfois éprouvantes émotionnellement, et parfois (très peu) décevantes…
J’ai compris quelque chose depuis peu de temps, et c’est le but de mes mots pour toi… Je suis venue apprendre à donner un massage métamorphique, et je ne suis pas repartie indemne de cette aventure avec toi, comme métamorphosée oui. Tu ne m’as pas exactement appris, mais je dirai plus, que tu m’as passé quelque chose…
Je m’explique : finalement, côté pratique, le toucher dans ce massage est très simple, côté « théorique », il y a des connaissances, ou en tout cas, de la prise de conscience, mais pas que… Par ta présence, tes mots et tes gestes, c’est un peu comme si tu m’avais donné une part de ce « don » (j’ose utiliser le mot .!)…
Il existe en Suisse une tradition qui consiste en la préparation par une personne d’une pâte à gâteau, qu’elle partagera en deux, avec la première moitié, elle fera son gâteau. La seconde sera partagée en plusieurs portions (autant que nécessaires) et qu’elle offrira à ses amis… Qui eux-mêmes, avec cette portion feront une pâte à laquelle ils auront rajouté leurs ingrédients. Et chacun à leur tour auront à partager en portions pour continuer…
Véronique, merci! je t’embrasse

Isabelle : Je te remercie pour les photos que je garde en souvenir de cette formation. Je pratique de plus en plus de Métamorphose. Ce massage m’amène de nouveaux clients. Je prends beaucoup de plaisir à le pratiquer.

Gaëlle : Aujourd’hui j’ai proposé à une personne, que j’accompagne par la sophro, un massage métamorphique. J’ai bcp pensé à toi étant donné que c’est la première fois que je le propose dans le cadre de l’accompagnement. Cette personne vient pour reprendre confiance en elle, a du mal à s’orienter professionnellement… en quelques séances de sophro elle a déjà fait un beau travail et j’ai pensé que pour cette séance la Métamorphose était tout à fait « appropriée » elle est dans une période clé ou l’on ne peut pas toujours exprimer (verbaliser)… je te remercie encore pour ce partage de connaissances et ce weekend qui m’a beaucoup apporté personnellement! A bientôt je t’embrasse.

Pascale : Tu m’as devancée, je voulais ce soir te passer un petit coucou pour te remercier de la richesse que tu nous as apportée le weekend dernier, de ta gentillesse, de ta disponibilité. Il me fallait le temps de la semaine pour repenser et m’imprégner de ton enseignement en toute quiétude, le faire vivre à mon mari, en discuter ensemble. Merci de tes pensées positives, de ce que tu es. Permets-moi de t’embrasser.

Thérèse : Un petit bonsoir… de la côte picarde… Je ne sais pas si la métamorphose est déjà en route, toujours est-il que le retour que j’appréhendais un peu comme chaque retour de stage où j’ai du mal à quitter le « cocon de sérénité » pour me replonger dans le quotidien) s’est plutôt bien déroulé, comme si j’étais plus à l’aise dans ma vie de tous les jours, à l’aise avec mes choses à moi… Plutôt encourageant, non? Je n’ai pas pu tester à la maison pour l’instant, mais ce sera pour bientôt.
Je ne manquerai pas de te tenir au courant. Cette année est une année charnière pour moi, une année de profondes transformations, aussi était-il important que j’aie accès à cette technique, pour faciliter le reste. Ce n’est pas un hasard si le stage a eu lieu à cette période. J’ai entrepris un travail profond, parfois déstabilisant, et je veux mener à bien cette évolution. La métamorphose m’a réconfortée. Je te souhaite plein de bonnes choses et te remercie de tout cœur pour tout ce que tu as partagé avec nous! A bientôt de tes nouvelles, je t’envoie de grosses bises.

Agnès : Le stage me laisse un souvenir chargé d’émotion intense, de partage, de générosité. J’ai pourtant été très mal le lundi suivant et puis tout s’est apaisé et je me sens aujourd’hui sereine et heureuse. Hier, j’ai fait bénéficier de cette pratique une amie qui traverse une période difficile : elle y a trouvé un immense bien-être et elle souhaite une nouvelle séance la semaine prochaine. Aujourd’hui, je « m’occupe » de ma voisine (80 ans) et la semaine prochaine d’une autre amie que j’ai déjà aidée avec la sophrologie. J’ai vraiment envie d’en faire bénéficier le plus de monde possible : C’est un tel bonheur de donner !!!
Je suis aussi ravie de t’avoir rencontrée, tu m’as fait beaucoup de bien, tu m’as permis d’élargie mon horizon ! Je t’embrasse, bonne et belle journée à toi.