Rendre à l’homme son libre-arbitre, c’est libérer la planète

« N’acceptez jamais quelque chose comme un dogme, permettez à votre sens inné de la connaissance de se manifester et trouvez les réponses par vous-même. Toute pensée ou action subsiste encore dans la mémoire collective inconsciente.

La création même de cette planète est une pensée et une action qui a été incarnée dans les cellules de notre corps. Ceci est important pour nous et pour avoir la connaissance nous avons besoin d’aller puiser à cette source. Mais nous avons aussi besoin d’autre chose.

Nous avons besoin de nettoyer notre conscience de cette masse de données antérieures, lesquelles ont été proscrites par l’ignorance [durant cette période] et par ce qui était juste [à cette époque] par le passé mais ne l’est plus maintenant. Nous avons besoin de pouvoir aller fouiller dans tous ces schémas de pensées qui nous gouvernent et nous contrôlent et libérer notre subconscient. C’est le pourquoi de cette technique : libérer les blocages dans un espace temps et rendre à l’Homme sa place naturelle et spontanée, le rendant créateur d’une vie physique et mentale saine et faisant cela, libérer la planète de ses propres blocages. »

« Rendre à l’Homme son libre arbitre c’est aussi libérer la planète »

par Robert St John
Traduit de l’anglais par Véronique Larderet